Le village de Pinos del Valle

Pinos del Valle est un paisible village blanc andalou qui a su se préserver du tourisme de masse. Sa localisation centrale est idéale pour explorer les environs de la vallée de Lecrin, Grenade, les villages de l’Alpujarra, la Costa Tropical et profiter d’une vue imprenable sur la magnifique Sierra Nevada. Situé à une altitude de 700 mètres et particulièrement bien orienté, le village est très ensoleillé tout en bénéficiant d’une brise fraîche en fin d’après-midi.

Pinos del Valle compte environ 700 habitants et est divisé en deux parties, le barrio bajo, quartier inférieur, et le barrio alto, quartier supérieur du village. Chacun d’eux est construit autour d’une belle église, témoin d’une riche histoire.

L'église de La Concepción, construite entre 1560 et 1565, a été déclarée "Monument d'intérêt culturel" par le gouvernement régional andalou. Détruite en 1568 par les Mudejars (musulmans d'Al-Andalus restés en Ibérie après 1492), cet édifice, réhabilité et agrandi par la suite, est un témoignage essentiel pour comprendre la portée de la politique culturelle et religieuse imposée après la reconquête chrétienne en Espagne.

Niché au-dessus du village, l'ermitage majestueux de Santo Cristo del Zapato est situé au sommet de la montagne Chinchirina, et peut être vu depuis notre terrasse. Cela vaut bien la randonnée de 40 minutes à l’ombre des pins jusqu'à la Ermita car la vue depuis le sommet est splendide. Ne manquez pas la représentation atypique du Christ crucifié: il est représenté vivant, son expression n’exprime pas la douleur mais plutôt la paix et la sérénité. Les yeux ouverts, il regarde le monde avec miséricorde. Les épines sont absentes de sa couronne qui s’apparente plus à celle d'un roi. Il est vêtu d’une aube et d’une étole, soulignant qu'il est le grand prêtre, pontife entre Dieu et les hommes.

L'église néoclassique de San Sebastián (XVIIIe siècle) a été érigée à l'origine en 1668 comme ermitage pour accueillir la messe des habitants du quartier et des voyageurs de passage arpentant l’unique route reliant Grenade à Motril.

Commmerces

 L'épicerie principale Carniceria David est située juste à côté de l'église dans la partie supérieure du village. Ne manquez pas leur incroyable jambon et chorizo faits maison! Leur ferme est située à 5 min. Cette boucherie est également ouverte le dimanche matin. Il y a aussi une supérette Coviran à côté du jardin d’enfants ainsi qu’un magasin de tabac qui vend sucreries, glaces et snacks.

La boulangerie (panaderiaJuan de Dios est ouverte tous les jours sauf le dimanche. Vous pourrez aussi rencontrer leur voiture dans les rues du village à la mi-journée (Prêtez attention au klaxon).

Au Bar Venecia, vous pourrez prendre un verre et des tapas au soleil. Le bar ouvre tôt le matin, ce qui est idéal pour un petit déjeuner sur la terrasse avec une vue magnifique et ensoleillée sur l'Alpujarra. Petits et grands peuvent jouer au baby-foot. Il est ouvert tous les jours sauf le lundi.

Vous trouverez 2 pharmacies à Pinos: Farmacia Fernández Rodríguez est à seulement 100 mètres et Farmacia Maria Luisa Hidalgo Garrido est en face de la Gendarmerie, au centre du village.

Vous trouverez un distributeur automatique bancaire (cajeroBankia dans la rue principale. La banque ouvre les mardis et jeudis de 8h30 à 10h30.

Sports

Il existe de nombreux sentiers que vous pouvez explorer directement depuis le village. Ils vous emmèneront aux sommets des collines à travers la forêt de pins, les herbes aromatiques, les oliviers, les citronniers et les amandiers.

La région est devenue de plus en plus prisée par les randonneurs, vététistes, cyclistes sur route et ornithologues amateurs désireux de profiter de la magnifique vallée de Lecrin.

Au sommet du village, il y a un tout nouveau terrain de basket-ball et multisports qui est également utilisé pour les célébrations et festivités locales.

La Vallée de Lecrin

Bordé d'oliviers et d'amandiers centenaires, Pinos del Valle est l'un des villages blancs traditionnels de la vallée de Lecrín. À l'époque, les habitants maures l'ont baptisée la Vallée du Bonheur pour son eau de montagne fraîche et son abondance d'orangers et de citronniers.

Aujourd'hui, nous vivons cette expression à son paroxysme car vous pouvez pratiquer la planche à voile, le kayak, le paddle sur le lac de Beznar, à quelques pas du village, au cœur même de la vallée de Lecrin.

Le terme Lecrin est dérivé de l'arabe Iqlim, qui signifie "porte d'entrée": il s'agit d'une petite zone de terre située entre les villages de Mondújar et Talará, qui contrôlait l'accès aux vastes zones côtières de production de canne à sucre à l'époque mauresque.

La vallée de Lecrin est constituée de 8 communes traversées par 3 routes royales construites avant l'ère musulmane:

Padul est la porte d'entrée de la vallée: voyagez dans le temps à travers le sentier du Mammouth!

Dúrcal est la perle de la vallée. Promenez-vous le long des canaux mauresques dans le les gorges de la rivière Rio Durcal.

Nigüelas est le balcon de la vallée. Visitez son moulin à huile d'olive du XVe siècle et promenez-vous dans le jardin romantique de la Casa Zayas.

Lecrín est à l'origine de la vallée (Acequias, Mondújar, Talará, Murchas, Chite y Beznar). Naviguez sur le lac Beznar et visitez les ruines du château maure de Mondujar.

El Pinar (Pinos del Valle, Izbor, Acebuches y Tablate): le belvédère de la vallée. Une vue imprenable sur toute la vallée de Lecrin depuis le sommet de la montagne Chinchirina! Prenez vos jumelles pour scruter les navires sur la mer depuis la Venta de la Cebada, un ensemble architectural constitué d'une tour ocre du XVe siècle, d’un moulin à orge du XIXe et d’une auberge du début XXe, magnifique exemple de l'architecture majestueuse de la bourgeoisie de Grenade.

El Valle (Melegís, Restabal y Saleres): l'eau et la fleur d'oranger de la vallée. La tour de guet La Atalaya, datant du XIIIe siecle, faisait partie du réseau de défense et de communication de la dynastie Nazari depuis la côte jusqu'à la ville de Grenade.

Albuñuelas: le poumon vert de la vallée. Outre ses grottes préhistoriques, ce village a été l'un des cœurs de la résistance islamique aux monarques catholiques pendant la Reconquista. Aujourd'hui, on y pratique le parapente, la spéléologie et le canyoning.

Chargement…
Oups !
Vous utilisez un navigateur Web que nous ne supportons pas entièrement. Veuillez l'actualiser pour une meilleure expérience.
Notre site fonctionne mieux avec Google Chrome.
Comment mettre à niveau le navigateur